• Histoire de la Croix du Bac et de Steenwerck

    Histoire de la Croix du Bac et de Steenwerck

    Histoire de la Croix du Bac et de Steenwerck

  • Dimanche 29 septembre, l'office de tourisme a organisé en partenariat avec l'association "les amis du patrimoine " de Steenwerck  une visite guidée de l'église.

    Cette église n'aurait pu voir le jour sans la souscription publique des habitants de la Croix du bac.

    Ainsi commence la construction de l'église Notre Dame des 7 Douleurs qui s'acheva en 1870. Au milieu des 27 statues qui orne l'église. Jean Louis Decherf, nous a en autre conté les moyens que les habitants ont du déployer pour créer leur Paroisse.....

    DSCN9039  DSCN9037

    une cinquantaine de personnes ont suivi cette visite guidée avec grand intérêt...

    DSCN9044  DSCN9048

    chapelles jean louis decherf

     

     

      le livre "Chapelles en Flandre" de Jean Louis Decherf est disponible à la médiathèque...

    La commune de Steenwerck compte 25 chapelles éparpillées sur son territoire, J.L. Decherf nous fait découvrir chaque particularité de ces chapelles...

     


    votre commentaire
  • Pourquoi une bibliothèque à la Croix du Bac ?


    En 1972, Une institutrice du hameau, tenant des permanences à la bibliothèque de Steenwerck constate qu'aucun habitant du hameau ne fréquente celle-ci.
    6 ans plus tard, en 1978, avec l'association de parents d'élèves, elle demande la création d'une bibliothèque au hameau.
    La municipalité met alors à disposition une partie de l'ancienne école privée désaffectée et octroie une subvention de fonctionnement.

     Et aprés?

    Pourquoi la bibliothèque?

     convention en 1983 avec la Bibliothèque centrale de prêt du Nord,

    cassettothèque en 1986,

    ludothèque en 1989,

    vidéothèque en 1992,

    2006, plus assez de place, elle déménage dans l'ancien presbytère!

     

     L'espace ne lui a pas fait perdre la tête, au contraire, elle est toujours,et plus que jamais une médiathèque conviviale et de proximité.


    Comment ça fonctionne?


     C'est  plein de bénévoles ( 21 en 2013), qui, par relais, animent librement le lieu, soit en permanences, soit dans d' autres activités (ateliers, cinéma, lieu de vie....).

    Et puis des livres, des CD et des DVD....
    elle est desservie par la Médiathèque départementale du Nord.

    La médiathèque est déclarée en association "Médiathèque- Animation Croix du Bac"

      objet : la médiathèque est un service de proximité ouvert à tous; elle contribue à la culture, l'information, l'éducation, la formation en assurant l'égalité de tous dans l'accès à la culture, aux ressources documentaires (livres, revues, documents sonores, audiovisuels et multimédia...); elle contribue aussi à la programmation culturelle et sociale, en partenariat avec d'autres associations (musée de la vie rurale, ducasse...) et institutionnels ( MDN, commission culture de la commune...) en veillant à toucher également des publics éloignés de la lecture.

     Au fait, c'est qui Steenwerck ???


    Steenwerck est une commune rurale ( env.3300 habitants)  très étendue composée d'un bourg et d'un hameau: la Croix du Bac.
    La distance entre le bourg et le hameau est de 4Kms (env. 500 habitants sur le hameau)
    la Croix du Bac est un deuxième village dans le village....
    L'étendue du territoire Steenwerckois a conduit à l'ouverture de 2 bibliothèques: l'une au bourg, l'autre au hameau.

     Une bibliothéque indépendante?


    En 2006, une étude de faisabilité relative à la mise en place d'un réseau de bibliothèques en Flandre Intérieure a été souhaitéé par les communes de Bailleul,Berthen, Boeschèpe, Nieppe,St-Jans cappel et Steenwerck
    c'est le cabinet "Emergences -Sud" qui a réalisé cette étude, 

     en janvier 2011, on continue d'avancer....3 pas en avant, 3 pas en arrière, 3 pas sur le côté, 3 pas d' l'autre côté..... tralala..; tralala... ne jamais désespérer !!! 

     2012 en attendant le re re re démarrage du réseau un blog ( la serpentine - eklablog ) a été créé pour les animations que nous pratiquons déjà depuis plusieurs années en réseau (informel celui là... mais il fonctionne ! ) c'est qui le nous ? : les bibliothèques de Berthen, Boeschèpe, St Jans Cappel, Neuf-Berquin, Le Doulieu, Steenwerck-bourg, la Croix du Bac, Vieux-Berquin, Merris, bailleul....

     

    Samedi 2 mars 2013 à 11h le réseau de la serpentine est né !

    11 communes et 12 bibliothèques.....

    la convention de partenariat entre communes a été signée ( les communes signataires : Bailleul, Berthen, Boeschèpe, Godewaervelde, le Doulieu, Merris , Neuf-Berquin, St Jans Cappel, Steenwerck (pour ces 2 médiathèques), Strazeele, Vieux-Berquin

     DSCN8326

    photo: Joël Devos. Maire de Steenwerck

     

     

     

    à suivre....


    votre commentaire
  • avant 1914... date exacte ???

      4-estaminet-Mille-Mattelin

      en l'an 2000 : photo du siècle.... une initiative de Frank Négrerie.... 

     

    photo-du-siecle-2000.jpg


    votre commentaire
  •  Curé de la Croix du Bac pendant 28 ans de 1951 à 1979

     Abbé Cheyns 1951- 1979  Abbé Cheyns 1951- 1979

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Abbé Cheyns 1951- 1979  Abbé Cheyns 1951- 1979


    votre commentaire
  • Un jour de Ste Catherine à la Croix du Bac...

    ça existe encore la Sainte Catherine ????


    votre commentaire
  • harmonie-municipale-steenwe.jpg

     

     

     

    va fêter ses 200 ans d'existence en 2012.... pour l'occasion 1 CD vient de sortir, vous pouvez l'emprunter à la médiathèque

     

     et si vous voulez en savoir plus sur les fanfares, un DVD est disponible

    "l perd pas le Nord"

    un film de Frédéric Touchard

    la-fanfare-ne-perd-pas-le-nord.jpg

     La fanfare ou l'harmonie constitue, en France, l'une des dernières pratiques musicales populaires : musique pour le peuple, interprétée par le peuple.

    L'activité orphéonique a toujours été particulièrement vivante dans le Nord-Pas-de-Calais. Elle traverse aujourd'hui, à l'image de toute la région, une période troublée, dans un contexte de profonde remise en question.

    Pourtant, les quelque 50 000 musiciens amateurs des 744 fanfares, harmonies ou batterie-fanfares que comptent les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais sont, pour la plupart, très attachés à leur société musicale.

    Cette pratique, parfois objet de condescendance, nous offre l'exemple d'une véritable passion musicale populaire.

    C'est un constat sur l'état d'âme de la région Nord-Pas-de-Calais, tel que l'exprime, en filigrane, cette pratique populaire, qu'ambitionne de révéler ce documentaire

                             


    votre commentaire
  • les ducasses d'antan.....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    en 1952....

      lundi-de-ducasse-1952-02.jpg  lundi-de-ducasse-1952-04.jpg

     

    en 1957.....

    les ducasses d'antan.....

     

    en 1981.... 

    les ducasses d'antan.....

    pour la petite histoire : Tutur a péri dans les flammes....


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique